A Noël, une bûche dans le feu et une sur la table

Occasions Spéciales

Pas de Noël sans bûche, pas vrai? Le repas de Noël est impensable sans ce délicieux dessert traditionnel. C’est la cas dans les pays francophones à tradition chrétienne, comme le Canada, la France, le Liban et la Belgique.


La bûche de Noël est à la base un biscuit génoise qu’on roule pour lui donner la forme de bûche et sur lequel on étale de la crème au beurre chocolatée (ou non). Vous pouvez la glacer et la décorer. Avec du sucre très fin, des brindilles, des baies et de la meringue. Comme vous aimez. Tant que votre bûche de Noël ressemble à une bûche, vous êtes dans le bon… et même dans le trop bon.

Pourquoi une bûche?

La tradition de la bûche de Noël correspond au solstice d'hiver. Selon la tradition préchrétienne, le père de la famille choisissait chaque année une bûche d’arbre et la jetait dans le feu. Plus elle brûlait longtemps, plus on s’assurait de félicité jusqu’au solstice d’hiver suivant. Certaines familles bénissaient la bûche au vin ou à l'eau salée. D'autres conservaient les cendres comme porte-bonheur.


Et pour vous, que fait la bûche? Elle vous assure bonheur et félicité ou elle clôture merveilleusement votre repas de Noël ? Ou les deux ?